Fotolia_7743534_M
La Génétique de la Rousseur
La rousseur est un trait qui est dit récessif. Cela signifie que un individu doit porter dans son génome deux allèles du gène MC1R de la rousseur pour que le caractère s’exprime phénotypiquement. Les formes alléliques dominantes du gène MC1R, désignés par le symbole R specifient une coloration brune ou noire de la chevelure. Les formes récessives du gènes MC1R spécifiant une coloration rousse de la chevelure sont désiné par le symbole r.
Les scénarios possibles de la distribution des allèles
R et r du gène MC1R dans une généalogie donnée peuvent être représentés au moyen d’une sorte d'échiquier appelé le carré de Punnett (en hommage au généticien Reginald Prunnett qui fut l’auteur de cette méthode d’analyse génétique)

1. Les deux parents sont porteurs d’une forme allélique de la rousseur du gène MC1R sans qu’aucun des deux ne soient roux (i.e. les deux parents sont qualifiés d’hétérozygote pour le gène MC1R): dans le carré de Punnett ci-dessous qui décrit cette situation, le père (rangée jaune) et la mère (colonne violette) contribuent chacun à une des deux formes alléliques possibles, i.e. R et r. Dans ce cas de figure, un tel couple a une chance sur quatre de mettre au monde un enfant à la chevelure rousse (i.e. porteur de 2 allèles récessives, r et r.


R
r
R
RR
Rr
r
Rr
rr


2. Un des deux parents est roux (e.g. la mère) et le père est porteur d’un allèle r du gène MC1R: pour une telle famille, les enfants vont hériter de leur mère un allèle r du gène MC1R et ont une chance sur deux d’hériter un allèle r de leur père. Ainsi, un tel couple a une chance sur deux de donner naissnace à une petite ou un petit roux.


R
r
r
Rr
rr
r
Rr
rr


3. Les deux parents sont roux: dans ce cas, tous les enfants seront roux (rr).


r
r
r
rr
rr
r
rr
rr


4. Si l’un des deux parents est à la foix non roux et non porteur d’un allèle r: dans ce cas, même si le deuxième parent est roux, i.e. (rr), aucun des enfants d’un tel couple ne sera roux. Néanmois, tous les enfants d’un tel couple seront porteurs d’un allèle (r).


R
R
r
Rr
Rr
r
Rr
Rr



Fotolia_8204561_M


Le caractère de la Rousseur dans la population humaine
Les rumeurs annonçant la disparition future de la rousseur au sein de l’humanité a attiré une attention considérable sur ce trait si unique parmi le population générale. A cause de la nature récessive des allèles r de la rousseur, seuls les couples dont les deux parents sont porteurs d’un allèle r de la rousseur (Rr) et/ou (rr) peuvent donner naissance à une nouvelle génération de roux. Compte tenu du brassage des populations et des migrations humaines, notamment en Europe et en Amérique du Nord, il est raisonable de prédire que la probabilité d’une union de deux porteurs d’un allèle (r) va décroître.
Lorsque qu’un porteur d’un allèle de la rousseur (
r) s’unit à un non-porteur (RR), leurs enfants ne sont pas roux mais certains d’entre eux néanmoins demeureront porteurs de l’allèle (r) hérité de leur mère ou de leur père. De fait, la fréquence des allèles r au sein de la population générale se maintient. Pour tous ceux d’entre nous qui ne sommes pas roux, il est possible de savoir si nous sommes porteurs d’un allèle (r) en conduisant une étude généalogique exhaustive ou bien en élucidant le génotype de notre gène MC1R (autrement dit en soumettant notre ADN à un test génétique permettant de caractériser nos deux allèles, ce faisant établissant notre patrimoine génétique de la rousseur, RR ou Rr). Pour cette raison, il est très difficile d’estimer le nombre de porteurs d’une allèle r dans la population (i.e la fraction d’individus au patrimoine génétique Rr pour le gène MC1R). Cela étant, nous pouvons très raisonablement prédire que la fraction de porteurs d’un allèle r (i.e. individus hétérozygotes Rr) dans la population générale est bien supérieure à la fraction de roux. Même si vos ascendants directs ne sont pas roux, cela n’exclut nullement la possibilité que vous ne soyez pas vous même porteurs d’un allèle r de la rousseur. Par exemple, aux Etats-Unis et en Europe Occidentale, certaines estimations prédisent qu’un individu sur quatre (dans la population blanche) est porteur d’un allèle r de la rousseur. Le test RedTracer DNA Test représente une opportunité unique de découvrir une partie de votre patrimoine génétique.